samedi 31 octobre 2020

NICE GENOVA NICE 2017

logo euro'pn

Pour ma première participation à Euro-PN ne fut pas dès plus facile, malade la première journée à cause d'un enfoiré de restaurateur.
Mais j'ai mis le pied à l"étrier,j'ai trouvé se que je cherchais!



Premier brevet : 200 km le jeudi 25 mai 2017

Départ 6h00 précises depuis St Laurent-du-Var – Parking de la Mairie, esplanade du Levant
Passage en Italie à Menton vers 8h09 (km 48)
Déjeuner un peu avant 13h00 à Borghetto (km 132) Arrivée Sassello à 18h15 après 200 km


Second brevet : 100 km le vendredi 26 mai 2017

Départ 8h00 précises depuis notre hôtel à Sassello
Déjeuner vers 12h30 à Arezano (km 61)
Arrivée Sassello à 17h50 après 103 km



Troisième brevet : 200 km le samedi 27 mai 2017

Départ 6h00 précises depuis notre hôtel
Déjeuner à partir de 12h48 à San Remo (km 138)
Retour en France par Menton (km 167)
Arrivée St Laurent-du-Var 18h00 après 204 km


Alain CHALAN organisateur
Cette 1ère édition pour laquelle nous espérions une vingtaine de participants n’a réuni que 3 courageux.
Il est vrai qu’une malédiction s’est abattue sur nous (blessures dont de sérieuses, maladies dont des graves, événements familiaux dont des dramatiques, etc…).

Si nous avons rencontré des italiens en Italie, aucun n’a participé et c’est bien dommage car nous c’est une grande nation du vélo, absente de l’Euro P N.
Il me semble que le parcours avait de sérieux atouts touristiques, la météo était estivale, certes la circulation automobile a contrarié la progression mais les participants, courageux et solidaires (Gilbert était malade le 1er jour), ont brillamment réussi ces 3 brevets Audax d’affilée. Ils méritent nos félicitations.
A Sassello, nous avons eu l’agréable visite de Pierre-Jean, Louis et de leurs épouses.
Joël est un globetrotter du vélo qui a parcouru le globe dans tous les sens, de gauche à droite, de haut en bas, du chaud au froid, du désert aux plus grandes villes, etc… Il a ajouté (peut-être ?) une nouvelle dimension en explorant les entrailles
des collines avec les multiples tunnels. Gilbert, parti malade, revenu pimpant, est le cycloréservé dont on apprécie la compagnie. Jean- Yves est l’infatigable l’aventurier du cyclotourisme. C’est un ambassadeur de l’Euro P N.

Rencontre sympathique avec des cyclos Italiens

L’organisateur est satisfait mais l’expérience ne sera pas renouvelée parce qu’elle nécessite un investissement conséquent, même si une partie importante de cet investissement peut être reportée sur une nouvelle édition.