mercredi 20 janvier 2016

ALBI 2015

 Cyclistes à perte de vue... Albi, la magnifique, mérite bien son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco, tant ses atouts sont impressionnants. Qui n’a pas rêvé devant la cathédrale Sainte-Cécile, le musée Toulouse-Lautrec, le palais de la Berbie, ou bien le site du Saut du Tarn…et puis, aussi, au hasard des circuits, les splendides bastides telles que Cordes, Monestiés, Lautrec, Castelnau-Montmirail, Puycelsi… ou encore au plus profond de la vallée du Tarn, de très beaux villages, comme par exemple Ambialet.  Les routes de Tarn durant ces 7 jours placés sous le signe de la canicule. Nous avons apprécié particulièrement la qualité de l’organisation, la très bonne tenue des points d’accueil, le traçage parfait des circuits, et surtout la gentillesse des bénévoles . Bien sûr, la chaleur, ajoutée à la difficulté des parcours a fait bien des dégâts,   une découverte pour moi, dont je garderai  un souvenir impérissable. Dijon, accueillera l’an prochain la 78ème édition de cette manifestation.


Un village accueil par jour,organisation monstrueuse

















Philippe avec son beauf au ravito à CASTRE









AMBIALET: PASSAGE DU TARN À PIED

LES GORGES DE L'AVEYRON